Copyright © 2018. Tous droits réservés. 

la statio météo est une WS 2355 LACROSSE TECHNOLOGIE. Ses capteurs permettent de mesurer la vitesse et la direction du vent, la pluviométrie, la barométrie,la température,et le taux d'humidité de l' endroit où elle est installée,et des alentours. après différents  réglages , les mises à jour se font toutes les 4 minutes .(les données ne sont pas transférées la nuit , sauf lors de situations météo exceptionnelles).

 



 

 

  STATION METEO WS 2355:
HEURE – BARO - THERMO INTÉRIEUR / EXTÉRIEUR – HYGROMÉTRIE INTÉRIEURE / EXTÉRIEURE – AÉROLOGIE – PLUVIOMÉTRIE GESTION INFORMATIQUE DES DONNÉES.

Heure et date:

    * Heure radio–pilotée automatiquement par l'émetteur de Francfort (DCF-77)
    * Possibilité de réglage manuel
    * Affichage 12 ou 24 H
    * Réglage du fuseau horaire : +/- 12 Heures
    * Calendrier avec affichage jour / date / mois

Température Intérieure:

    * Unités de mesure : °C ou °F
    * Plage de relevé : de – 9.9 °C à + 59.9 °C
    * Résolution : 0.1 °C
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés
    * Relevé toutes les 15 secondes

Hygrométrie Intérieure:

    * Unité de mesure : % RH
    * Capteur Suisse haute définition
    * Plage de relevé : de 1 % à 99 %
    * Résolution : 1%
    * Précision : +/- 3%
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés
    * Relevé toutes les 30 secondes

Prévision Météo:

    * Baromètre avec affichage à icônes
    * Affichage de la tendance

Alarmes:

    * Possibilité de réglage de 21 alarmes (hautes et basses) 
   
Connexion informatique incluse
    * Livrée avec le CD Rom d'installation (en Français, Anglais et Allemand) et 2 mètres de câble pour la liaison base – ordinateur (USB)
    * Système d'exploitation requis : de Windows 98 à Vista
    * Les données sont recueillies sur ordinateur, à partir duquel il est possible d'exploiter le fichier historique et concevoir des graphiques
    * Stockage possible de 175 jeux de données

Fréquences

    * Si la transmission se fait par 433 MHz, le relevé se fait toutes les 32 secondes (si le vent est > à 10 m/s), toutes les 128 secondes (si le vent est < à 10 m/s) ou toutes les 10 minutes dans le cas de 5 échecs consécutifs de la transmission (matérialisés sur la station par « --- » sauf dans le cas des valeurs pluviométriques)
    * Si la transmission se fait par câble, le relevé se fait toutes les 8 secondes

Transmission:

    * Données transmises par 433 MHz ou par liaison filaire avec la base
    * Distance de transmission par 433 MHz : 100 mètres (en champ libre)
    * Distance de transmission par câble : 10 mètres (avec possibilité de rajout d'un câble de 10 mètres au maximum)

 

TRANSMETTEUR THERMO/HYGRO EXTÉRIEUR:

Le thermomètre:

La plupart des thermomètres mesurent leur propre température (celle de sa partie qui sert à faire la mesure). Cette température n'est celle du milieu ambiant que s'il y a équilibre thermique entre le thermomètre et le milieu ambiant.

Cela signifie par exemple, que si un thermomètre est exposé au soleil, il sera plus chaud que l'air, et que cet écart de température dépendra entièrement de sa couleur et de sa ventilation, et donc qu'une température mesurée dans ces conditions est totalement fantaisiste par rapport à la température de l'air. (C'est pour cela que les météorologues mesurent la température sous abri ventilé.)

La mesure des températures peut être fondée sur la dilatation et la pression des corps (solides, liquides ou gazeux), ou toute autre propriété physique (variations électriques dans le cas du thermocouple, couleur d'émission de lumière pour les hautes températures, etc.) qui varie en fonction de la température. Ce principe général est mis en application de façons très diverses selon les besoins (plages de températures à mesurer, nature des matériaux à étudier, etc.). Les thermomètres à liquide usuels sont les thermomètres à mercure et les thermomètres à alcool, mais il est également possible de trouver des thermomètres à l'huile de colza.

L'hygrométrie:

L'hygrométrie caractérise l'humidité de l'air, à savoir la quantité d'eau sous forme gazeuse présente dans l'air humide (ou dans un autre gaz, dans certaines applications industrielles). Elle ne prend pas en compte l'eau présente sous forme liquide ou solide.

En météorologie, elle fait partie des principales quantités relevées et modélisées. Elle se mesure avec un hygromètre ou avec un thermo-hygromètre (car température et humidité de l'air sont deux paramètres pour partie interdépendants).



Pression Atmosphérique

    * Unités de mesure : hPa ou inHg
    * Plage de relevé pour la pression absolue : de 300 hPa à 1099 hPa
    * Affichage au choix de l'utilisateur de la pression relative (de 920 hPa à 1080 hPa)
    * Réglage possible du niveau de sensibilité de la pression
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés

Température Extérieure

    * Unités de mesure : °C ou °F
    * Plage de relevé : de – 29.9 °C à + 69.9 °C
    * Résolution : 0.1 °C
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés

Hygrométrie Extérieure                                                                                 

    * Unité de mesure : % RH
    * Capteur Suisse haute définition
    * Plage de relevé : de 1 % à 99 %
    * Résolution : 1 %
    * Précision : +/- 3 %
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés

Point de rosée

    * Affichage du point de rosée
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés

 
L'ANENOMETRE:

L'anémomètre à coupelles a été inventé par John Thomas Romney Robinson. Il se compose de 3 demi-coquilles disposées sur des bras horizontaux  à 120 degrés et montées sur un axe vertical équipé d'un dispositif de comptage de tours ; la vitesse de rotation de l'anémomètre est proportionnelle à la vitesse du vent.


Vitesse et Direction du vent

    * Unités de mesure : km/h, m/s, nœuds, mph ou Beaufort
    * Plage de relevé : de 0 à 180 km/h (ou de 1 à 49.9 m/s)
    * Direction du vent affichée sur un compas de 360 °
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés

Windchill

    * Affichage du Wind chill
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés
LE PLUVIOMÈTRE:

Le pluviomètre est un instrument météorologique destiné à mesurer la quantité de précipitation (pluie) tombée pendant un intervalle de temps donné. On présuppose que l'eau des précipitations est uniformément répartie et qu'elle n'est pas sujette à évaporation. Le résultat de la mesure s'exprime en millimètres ou bien en litres par mètre carré. Ainsi, 1 mm d'eau récupérée dans le pluviomètre équivaut à 1 litre d'eau de pluie tombée sur 1 m2, mais en agriculture il est préférable de dire que cela correspond à 10 m3 d'eau de pluie tombée sur 1 ha.


Précipitations:

    * Affichage des précipitations au choix : sur 1 heure, sur 24 heures ou le volume total
    * Unités de mesure : mm ou inch
    * Plages de relevé :
     
  • de 0 à 999.9 mm (sur 1 heure et sur 24 heures)     
  • Et de 0 à 2499 mm (sur le volume total de pluie)
    * Résolution : 0.5 mm
    * Un basculement de la jauge correspond à 0.518 mm de pluie
    * Enregistrement des Mini / Maxi avec heure et date des relevés


AUTRES EXPLICATIONS:

Le baromètre :

Le baromètre est un instrument de mesure, utilisé en physique et en météorologie, qui sert à mesurer la pression atmosphérique. Il peut, de façon secondaire, servir d'altimètre pour déterminer, de manière approximative, l'altitude.

On distingue principalement :

le baromètre à mercure : la pression atmosphérique est équilibrée par une colonne de mercure surmontée d'un espace clos et vide. Il a été inventé par Evangelista Torricelli en 1643 ;
les baromètres à gaz : ils utilisent la variation de volume d'un certain volume de gaz sous l'effet des variations de la pression atmosphérique ;
le baromètre anéroïde : la pression atmosphérique s'exerce sur une enceinte métallique, hermétiquement close et partiellement vide d'air. Celle-ci se déforme de façon élastique et un système mécanique permet d'amplifier les mouvements qui résultent des variations de pression pour les rendre visibles sur un cadran ou les enregistrer sur une bande de papier millimétré ;
les baromètres électroniques : ils traduisent en valeurs numériques les déformations d'une capsule à vide, évitant l'utilisation des pièces mobiles d'un baromètre anéroïde classique.

Le point de rosée:

Le point de rosée ou température de rosée est une donnée thermodynamique caractérisant l'humidité dans un gaz. Le point de rosée de l'air est la température à laquelle la pression partielle de vapeur d'eau est égale à sa pression de vapeur saturante. Si l'air humide est progressivement refroidi, la température de rosée correspond à l'apparition d'eau sous phase liquide. Ce phénomène est le principe de mesure mis en œuvre dans les hygromètres à condensation, encore appelés hygromètres à point de rosée.

C'est le phénomène de condensation, qui survient lorsque le point de rosée est atteint et que des sites de nucléation sont disponibles, qui crée les nuages, la brume et la rosée en météorologie. La condensation atteint de la même manière les parois des bâtiments.

Lorsque la température est inférieure au point de congélation, l'air peut devenir saturé par rapport à l'eau et donner des gouttelettes surfondues, ou saturé par rapport à la glace et donner de la gelée blanche. Dans ce second cas, la température de saturation est appelée point de givrage. Ce dernier est plus chaud que le point de rosée à ces températures car la pression de vapeur saturante par rapport à la glace est plus basse que par rapport à l'eau liquide. Ceci mène la vapeur d'eau à se déposer plus généralement sous forme solide que liquide sous le point de condensation.



Pression atmosphérique:

La pression atmosphérique est la pression qu'exerce le mélange gazeux constituant l'atmosphère considérée, sur Terre : de l'air, sur une surface quelconque au contact avec cette atmosphère.

Sur la Terre, la pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer dépend essentiellement de la masse de l'atmosphère, celle-ci pouvant évoluer avec la masse moyenne des gaz à concentration variable comme la vapeur d'eau. Elle demeure proche de l'atmosphère normale, valant 101 325 Pa.

La pression atmosphérique se mesure à l'aide d'un baromètre, d'un hypsomètre ou d'un altimètre. Elle a été longtemps mesurée en mm Hg (puis en torr) en raison de l'utilisation courante de baromètre à colonne de mercure. Depuis l'adoption du pascal comme unité de pression, les météorologues utilisent un multiple de cette unité, l'hectopascal (1 hPa = 100 Pa), nouvelle dénomination du millibar (1 bar = 100 000 Pa).
 
LOGICIEL GRAPHWEATHER:


Graphweather est un logiciel gratuit  développé par Antoine Guilmard. La présentation de ce logiciel est consultable sur son site perso : http://www.aguilmard.com/index.php?page=graphweathercpp&section=intro

GraphWeather est un programme permettant de traiter des données méteo générées par les stations météo amateur. La version actuelle supporte les stations WS2300, WS2500, WS3600, WS7001, Vantage Pro, ainsi que toutes les stations supportées par WSWin32.
Deux plugins spéciaux permettent de lire des données au format CSV/Text et des bases de données MySQL.
L'utilisation simultanée de 3 plugins différent permet le contrôle simultané de 3 stations différentes.

Fonctionnalité de Graphweather

Graphiques personnalisables : Chaque graphique est défini par une feuille de style au format XML et est totalement personnalisable. On peut définir marges, titres, fonts, nombres d'axes, donnés à afficher, textures, etc.
Navigation par onglets : pour gérer facilement plusieurs graphiques sur plusieurs périodes.
Fonction transfert FTP : pour transférer vos graphiques, données, statistiques à intervalles regulier sur votre serveur Web.
Fonction serveur HTTP : pour commander la génération de graphiques, données, statistiques à la volée.
Gestion de templates: permet d'envoyer directement sur votre site Web des pages HTML/PHP qui auront été pré-traitées par GraphWeather.
Système temps réél : permettant le transfert par FTP(ou requêtes HTTP) de l'état de la station.
Génération d'éphémérides : heure de lever, transit, coucher du soleil ou de la lune du jour courant.
Possibilité d'intégration d'images webcam : images webcam…ou tout autre image provenant du net.
Jauges animées en flash : il est possible d'obtenir la météo en temps réel sur votre site web.

                                                                                 
   
<i>LES INSTRUMENTS DE MESURE</i>